Programmation

l'ibère familier

                saison IX

 

 

 

 

Jan
11
ven
Présentation du collectif de la Fontié
Jan 11 @ 20 h 00 min – 21 h 00 min

Le collectif de la Fontié se réuni, à l’ibère familier pour une présentation de son projet.
La Fontié sera à la fois terrain d’expérimentation et d’apprentissage, terroir porteur d’histoires anciennes et de rêves à venir ; territoire dont nous aspirons à devenir non pas les propriétaires, mais avec d’autres, les continuateurs et les responsables.
Il s’agit pour nous de remettre les pieds sur terre et de retrouver une existence basée sur l’autonomie collective, l’entraide, la simplicité, la joie de vivre ; pour tout dire : opérer une reprise de pouvoir sur nos vies engluées dans les progrès du déracinement et de l’enfermement ambiant.
La Fontié :

Déc
6
mar
conférence débat avec Pièces et Main d’Oeuvre : le transhumanisme
Déc 6 @ 19 h 00 min – 22 h 15 min

L’observatoire de l’évolution depuis 2002 examine la double question de « qu’est-ce qui se passe et qu’est-ce qu’on y peut ? » La perspective qui se profile depuis déjà quelques décennies est celle de l’hybridation du monde vivant et machinal. Cette dynamique, soutenue par l’idéologie néo-mutante ou transhumaniste, opère désormais sans complexe chaque jour plus nettement.

Nous proposons de revenir sur cette actualité historique de la mutation du vivant et notamment de la vie humaine avec un des rares acteurs qui la documente d’un point de vue critique, dans l’intention de s’y opposer.

à partir de 19 heures, rencontre et collation suivies à 20h15 de

Technologie, technocratie, transhumanisme


La technologie résulte des noces de la science et du capital, à l’époque de la révolution industrielle. Le mot de technologie apparaît en 1829 sous la plume de Bigelow, un universitaire américain. Le capital ne peut pas se reproduire sans révolutionner constamment les produits et les moyens de production.

La technocratie est la classe de l’expertise et de la rationalité optimales produite par le capitalisme industriel pour révolutionner constamment ses produits et ses moyens de production. Le mot de technocratie apparaît en 1919 sous la plume de William Henry Smyth, un ingénieur américain.

Le transhumanisme est l’idéologie de la technocratie à l’ère des technologies convergentes (NBIC). Le mot apparaît en 1957 sous la plume du biologiste Julian Huxley.

Après la 2e guerre mondiale, le capitalisme industriel devient le capitalisme technologique. L’alliage de la technocratie et des capitalistes forment la classe dirigeante. Le déferlement, puis l’accélération technologique, devient l’emballement des technologies convergentes (NBIC). C’est là que nous en sommes.

Ceux qui bricolent à Pièces et main d’œuvre sont des animaux politiques, des enquêteurs critiques, des luddites et des chimpanzés du futur, actuellement grenoblois.

LIEN